Canada: un homme de 51 ans tue 15 personnes dont un policier avant d’être abattu par les forces de l’ordre

Canada

Dans la nuit du samedi au dimanche, un homme de 51 ans a tué plus de 10 personnes, dont un policier avant d’être abattu par les forces de l’ordre. Les faits se sont déroulés en Nouvelle-Ecosse.closevolume_off

Dans cette période difficile marquée par les affres du coronavirus, un cinquantenaire a ôté la vie à 15 personnes en Nouvelle-Ecosse (est du Canada), avant d’être abattu par les forces de l’ordre.Publicité

L’homme, un prothésiste dentaire selon les médias, a été tué dimanche en fin de matinée, à Enfield, près de l’aéroport de Halifax en fin de matinée, à l’issue d’une vaste chasse à l’homme d’une douzaine d’heures dans toute la province de l’est du Canada.

La responsable nationale de la gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale), Brenda Lucki, a indiqué à plusieurs chaînes que le bilan était d’au moins 13 morts, avant d’annoncer en milieu de soirée du dimanche un nouveau bilan d’au moins 16 morts, en plus du tueur. Les chaînes CBC et CTV ont confirmé l’information.

Pour l’heure, les raisons de cette tuerie ne sont pas encore élucidées, mais un communiqué conjoint d’une agence indépendante chargée d’enquêter sur les incidents graves impliquant la police et l’équipe d’intervention en cas d’incidents graves de la Nouvelle-Écosse ont annoncé qu’une enquête serait en cour afin de faire la lumière sur cette affaire.

Dans un communiqué, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau s’est prononcé en ces termes : ” c’est avec tristesse que j’ai appris l’acte de violence insensé qui a été perpétré en Nouvelle-Écosse et a coûté la vie de nombreuses personnes, y compris celle d’une membre de la gendarmerie royale du Canada“.

 74 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*