Cédric Bakambu, l’empereur chinois

Cédric Bakambu brille en Chine.

L’attaquant des Léopards de République Démocratique du Congo s’est fait remarqué mardi en inscrivant pas moins de quatre buts avec son club du Beijing Guoan.

Muet lors des quatre premières journées du championnat, l’ancien sochalien reste sur sept réalisations lors des quatre suivantes.

Cédric Bakambu avait défrayé la chronique en 2018 en quittant le club espagnol de Villareal pour la Super League chinoise. Un transfert de 74 millions d’euros qui avait fait de lui le joueur africain le plus cher de l’histoire. L’hiver dernier, il était pressenti pour rejoindre le FC Barcelone.

Depuis son arrivée en Asie, Bakambu a inscrit 46 buts en 63 matches. Avec ce quadruplé, il prend la tête du classement des buteurs devant le Camerounais de Shenzhen, John Mary Honi Uzuegbunam.

 325 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*