Covid 19 : l’OMS s’inquiète et alerte sur le dé- confinement

L’expansion du Covid-19 dans la planète a éprouvé la majorité des pays au point de les amener à mettre en place des mesures de restrictions exceptionnelles comme le confinement et la quarantaine.

Depuis le mois de mars, des mesures de restrictions ont été mises en place et cela a eu un impact considérable sur la vie socio-économique. Les restrictions des libertés ont beaucoup contribué à réduire la propagation du virus et diminué le nombre de cas de contamination.

Aujourd’hui, alors que le monde entier procède au déconfinement de masse et à la reprise des activités économiques, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé au cours d’une conférence de presse virtuelle craindre le pire.

Dans les pays comme la France, l’Italie ou encore l’Angleterre qui furent très touchés par la pandémie du coronavirus, les populations respirent à nouveau après avoir été enfermées à la maison pendant de longues semaines. Seulement, le danger n’est pas totalement écarté.

Tedros Adhanom Ghebreyesus le patron de l’OMS a tiré la sonnette d’alarme en indiquant que le monde est entré dans une phase dangereuse avec la levée des mesures de restrictions de mobilité.

Il a précisé que le virus continue de se propager rapidement et que de trop nombreuses personnes restent exposées à la maladie.

Pour la seule journée de vendredi, l’OMS a recensé 150000 nouveaux cas de contamination, ce qui constitue un record depuis l’avènement de la pandémie. 

Le monde est entré dans une phase nouvelle et dangereuse. Beaucoup de gens sont évidemment fatigués de rester chez eux. Les pays sont désireux de rouvrir leur société et leur économie. Mais le virus continue de se propager rapidement, il reste mortel a fait savoir le directeur général de l’OMS

 80 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*