Distribution des terres : Macky rappelle les Maires à l’ordre

L’octroi de certaines superficies de terres par les collectivités locales aux étrangers irrite le chef de l’Etat. Macky Sall qui a présidé, ce jeudi, la journée nationale de la décentralisation, a saisi l’occasion pour rappeler les maires à l’ordre. Même s’il souhaite que les terres du domaine national restent entre les mains des collectivités locales, le président de la République veut qu’elles soient gérées de manière optimale. « Nous n’allons pas laisser faire cette situation parce qu’elle a atteint des limites qu’on ne peut plus dépasser. Il faut qu’ensemble, nous travaillions pour que les besoins se fassent normalement. Les terres de cultures doivent être d’une certaine équité. Il faut aussi éviter de transférer toute la terre aux étrangers, hors, c’est la tendance nouvelle. De grands groupes agro-industriels viennent et obtiennent 200 voire 500 hectares et l’Etat laisse faire. Ce n’est pas possible », a-t-il déclaré.

Face aux élus, Macky Sall leur a fait comprendre que les terres ne leur appartiennent pas. Par conséquent, seule une gestion rationnelle devrait être de mise. « On vous l’a confiée. Cela ne veut pas dire, parce que vous êtes maire ou vous avez votre Conseil municipal, que vous devez prendre le territoire de votre commune et le distribuer aux premiers venus, de façon à plonger le pays dans une situation où toute la terre va devenir privée. Ce n’est pas possible », a martelé Macky Sall.

 1,403 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*