Idrissa Seck aux manifestants : “Nous comprenons vos souffrances et votre mal-être”

Supporters of Senegal's opposition leader Ousmane Sonko (not visible) gestures as the car he is travelling in passes by while he makes his way to court in Dakar, Senegal, on March 3, 2021. - Ousmane Sonko was arrested in Dakar on March 3, 2021, according to his lawyer, ahead of his scheduled court appearance to face a rape charge. Hundreds of supporters rallied in the city before the 46-year-old was due to appear before a judge for the charge, which he has claimed is politically motivated. (Photo by Seyllou / AFP)

Idrissa Seck a profité de sa déclaration dans l’affaire Sonko pour lancer un appel aux jeunes qui manifestent depuis quelques jours à Dakar et dans plusieurs autres localités. Le président du CESE dit en partie comprendre la réaction de ces derniers.

« Aux autres manifestants qui n’ont rien à voir avec l’affaire Sonko-Adji Sarr, mais qui sont également nos fils et nos filles, nos nièces et nos neveux, je veux dire ceci : Nous comprenons vos souffrances et votre mal-être, dû au manque d’emplois et aux difficultés de toutes sortes, engendrées par la pandémie , notamment dans cette deuxième phase où l’Etat n’a pas pu dégager 1000 milliards , comme dans la première phase pour venir en aide aux familles et soulager les souffrances », a-t-il fait remarquer.

Ainsi, il a tenu à rassurer que des solutions seront trouvées. « Sachez que ces souffrances et ces difficultés que vous vivez, nous pèsent autant qu’à vous. Le président de la République est quotidiennement engagé à y trouver des solutions, car lui comme moi, savons que c’est notre devoir, comme nous le faisons avec nos propres enfants, de vous nourrir contre la faim et de vous rassurer la crainte », a ajouté le leader de Rewmi. 

 1,155 Clics