Abdoulaye Ndoye sur la rentrée scolaire : « Nous allons vers des lendemains incertains »

A quelques semaines de la rentrée scolaire, les négociations et autres tractations entre les syndicats et le ministère de l’Education se poursuivent. Mais pour Abdoulaye Ndoye qui ne voit rien de bon, la balle est dans le camp de l’Etat.  

 « Maintenant, la balle est dans le camp du Gouvernement. Et encore fois, nous le répétons, nous allons vers des lendemains incertains, difficiles.  Nous allons reprendre avec 4 millions d’élèves. Encore une fois, il faut que le Gouvernement fasse preuve d’ouverture et de créativité », a fait savoir le syndicaliste.

A l’en croire, la réflexion doit être de mise pour trouver des solutions aux préoccupations. « A notre niveau, nous avions réfléchi et nous allons continuer de réfléchir. Nous sommes dans une phase difficile. Le passif social aussi doit être vidé. Quand je pale de passif social, je parle des revendications qui sont dans le protocole du 30 avril 2018 », a-t-il ajouté.

 299 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*