Cameroun : Maurice Kamto, leader de l’opposition, “retenu” chez lui depuis cinq jours

Au Cameroun, le leader de l’opposition, Maurice Kamto, affirme qu’il est retenu contre son gré chez lui depuis cinq jours. On lui reproche, selon l’opposant, d’avoir appelé à “des marches pacifiques” contre le régime de Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans. Si l’on en croit France 24, les autorités camerounaises l’ont accusé, dans un communiqué, “d’insurrection” et annoncent un examen de son cas par les instances judiciaires.

 648 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*