Cheikh Tidiane Gadio n’est plus Député selon le code….

L’ancien ministre des Affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio, récemment nommé envoyé spécial de la Francophonie pour le suivi de la situation au Mali, n’est plus député. Selon le code électoral du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, en acceptant ce poste, il renonce de facto son siège.

Le Code électoral sénégalais en son article LO.19, dispose : « L’exercice de toute fonction publique non élective est incompatible avec le mandat de député. En conséquence,  toute personne visée à l’alinéa précédant élue à l’Assemblée nationale est remplacée dans ses fonctions et placée dans la position prévue à cet effet par le statut le régissant dans les huit (8) jours qui suivent son entrée son entrée en fonction ou, en cas de contestation de validation, dans les huit (8) jours suivant la décision de validation.  L’exercice de fonctions confiées par un État étranger ou une organisation internationale avec le mandat de député… ».

En acceptant ce poste, Cheikh Tidiane Gadio, également vice-président de l’Assemblée nationale perd de facto son poste de député au profit de son nouveau job. Selon L’AS, son suivant sur la liste nationale devrait le remplacer. Il s’agit de Elhadji Saer Seye

 613 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*