Course des chevaux à Bokiville : une discipline sportive qui se revalorise.

Longtemps rangée dans les oubliettes du sport de Bokidiawé, aujourd’hui la course des chevaux reprend place et devient en deux ans seulement une discipline sportive célèbre derrière le football. À Bokidiawé, hommes et femmes, jeunes et vieux sont devenus amateurs de cette discipline sportive traditionnelle. Elle est entrain de reprendre place au niveau local. En effet, elle rassemble tous les chevaux des villages environnants sans difficultés avec fair play, une forme de retrouvailles, de connaissance les uns des autres ce qui crée une solidarité interne et externe.

Politiciens, bonnes volontés, citoyens lambda s’y intéressent.

La course des chevaux est courtisée par tous les hommes forts de Bokidiawé. En effet, le parrainage est sollicité par les leaders politiques, les personnes de bonnes volontés, les femmes y compris les jeunes . Moussa Diakité, un natif de Bokiville a été le parrain de l’année, Coura Diop fut marraine il y’a un mois de cela et le maire Khalidou Wague à accepté d’être parrain pour ce dimanche 14 avril. La course des chevaux à Bokidiawé est sur le point d’être une discipline sportive montante.

Zap Diallo nguenaar actu.

 110 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*