Covid-19 au Sénégal : 98 nouveaux tests positifs et 65 guéris

Single Post
Covid-19 au Sénégal : 98 nouveaux tests positifs et 11 cas graves

Les patients sous traitement ainsi que les cas graves augmentent. De plus, 98 nouveaux cas testés positifs au coronavirus sont enregistrés, ce jeudi 21 mai, par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Le nombre de guéris est, toutefois, considérable.


Ce jeudi 21 mai, le Directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Docteur Aloyse Waly Diouf a lu le communiqué numéro 81 sur l’évolution de la pandémie Covid-19 au Sénégal. Les résultats virologiques ont fait état de 98 nouveaux cas positifs sur un échantillon de 1215 tests réalisés, 98 sont revenus positifs. D’où un taux de positivité de 8,06 %.
6 cas communautaires aux Maristes, à Castors, à la Cité Keur Damel, au Plateau, à Guédiawaye et à Touba
Selon le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, 92 de ces nouvelles contaminations sont cas contacts suivis pour les services de ce département ministériel. Les 6 autres nouveaux patients sont issus de la transmission communautaire. Ils sont détectés dans les zones à savoir Maristes (1), Castors (1), Cité Keur Damel (1) Plateau (1),
Guédiawaye (1) et Touba (1). L’on constate que cette chaîne de transmission persiste dans les deux dernières localités citées.
Les cas graves ont connu une hausse. Puisque, renseigne Dr Aloyse Waly Diouf, 11 personnes sont actuellement prises en charge dans les services de réanimation.
65 cas guéris notifiés
De l’autre côté, les services de ce ministère ont recensé 65 malades qui ont été contrôlés négatifs à deux reprises. Ces derniers sont, donc déclarés guéris. Egalement, l’état de santé des autres patients hospitalisés est stable, d’après Dr Diouf.
Ainsi, depuis le 2 mars dernier, au total 2812 cas sont enregistrés positifs au coronavirus au Sénégal. Ils sont 1251 personnes guéries, 30 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 1530 patients sous traitement dans les Centres de traitement des épidémies (Cte) mis en place à cet effet.
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, indique le porte-parole, exhorte les populations au respect strict des mesures de prévention individuelles et collectives

 92 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*