Dimanche 24 février, l’heure du choix.

Après deux semaines de campagne électorale, le peuple sénégalais prononcera pour, soit reconduire le président sortant ou bien élire un nouveau homme fort.

La course au trône.

Cinq candidats vont compétir mais un seul dirigera le pays. Ces candidats ont fait tous les coins et recoins du pays. Ils ont tenu des promesses pour le bien du peuple.

De Macky à Issa en passant par Idy, Madické et Sonko la campagne a révélé que ces fils de notre nation, le Sénégal, mériteraient tous une récompense car ils ont mouillé le drapeau national en montrant au peuple leur engagement, leur dévouement, leur dynamisme pour le Sénégal.

Un scrutin sans violence.

La seule leçon que le peuple sénégalais retiendrait de vous dans ce scrutin : ce sont des élections sans violence, avec fair play parceque n’oublier pas que ce Sénégal que vous voulez diriger est composé de jeunes qui aspirent à reprendre le flambeau un jour ou l’autre, de femmes battantes prêtes à servir et des vieux qui veulent voir leurs petits fils réussir à leurs yeux. Ce Sénégal, il ne faut pas le détruire en un seul jour car on l’a pas construit en 24h. Nos braves résistants, nos anciens combattants se sont battus pour l’indépendance de notre nation. Alors ayez le courage de reconnaître la défaite ou la victoire, ayez le courage de perdre dans la dignité car ce Sénégal ne doit pas voir ses fils en difficultés.

Que le meilleur gagne.
Et bonne chance.

Nguenaar actu.

 96 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*