Enseignement supérieur: la reprise fixée vers septembre ou octobre

Après ses collègues ministres de l’Éducation nationale, et de la Formation professionnelle, Cheikh Oumar Hann (Enseignement supérieur, Recherche scientifique et Innovation) s’est exprimé sur une éventuelle reprise des cours dans les universités sénégalaises suspendus depuis le 16 mars en raison de la pandémie à la Covid-19.

« Nous voulons démarrer en septembre si les conditions sont réunies ou en octobre », a-t-il déclaré, hier jeudi, lors d’une visite à l’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN).

Dans ce sillage, il a souligné que « si on démarre en septembre, on aura 19 semaines, et c’est largement suffisant pour qu’on sauve l’année et démarrer l’année suivante », engageant « les UFR et les institutions académique à réfléchir fortement à trouver un dispositif à capitaliser pour sauver l’année et démarrer l’année prochaine dans de bonnes conditions. » Non sans préciser qu’ »il faudra beaucoup d’engagement personnel et d’innovation pour y arriver

 110 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*