Erdogan à Macron : « Allez d’abord faire des examens de santé mentale »

La situation est tendue entre la France et la Turquie.  Recep Tayyip Erdogan  qui remet en cause l’attitude du président français envers les musulmans, suite à l’assassinat de Samuel Paty, a invité ce dernier à faire des examens de santé mentale.

Recep Tayyip Erdogan considère les propos du président français sur le «séparatisme islamiste » comme une provocation. Hier, le président turc a enfoncé le clou. « Tout ce qu’on peut dire d’un chef d’État qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c’est : allez d’abord faire des examens de santé mentale », a balancé Erdogan, lors d’un discours télévisé.

Une déclaration qui n’a pas été du goût de la France. En représailles, l’Elysée a procédé au rappel immédiat de l’ambassadeur de France à Ankara. En novembre dernier, le président turc avait déjà mis en cause la santé mentale d’Emmanuel Macron, répliquant aux propos du président français sur la « mort cérébrale » de l’Otan en l’invitant à  examiner sa propre mort cérébrale. « Des insultes et des provocations d’Erdogan, on en a eu quasiment toutes les semaines cet été », admettait-on samedi dans l’entourage du président Macron.

 389 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*