Francis Ngannou : « Beaucoup de gens ont douté de moi et j’ai réussi à leur donner tort techniquement »

Trois ans après un premier échec, Francis Ngannou a pris sa revanche en mettant KO le champion de la catégorie Miocic.

Il l’a fait ! Francis Ngannou a réalisé son rêve, dans la nuit de samedi à dimanche, à Las Vegas. Celui de devenir champion des poids lourds de l’UFC. Après une série de coups qui a ébranlé l’Américain Stipe Miocic, le Camerounais a littéralement électrocuté l’ancien champion d’un crochet gauche. L’arbitre de la rencontre, Herb Dean, n’avait d’autre choix que de mettre un terme au combat…

« Je ne sais pas si je peux trouver un mot pour exprimer ce que je ressens, réagissait ce dernier, grand sourire aux lèvres, au micro du commentateur américain Joe Rogan. J’ai toujours gagné beaucoup de combats mais j’ai gardé cette colère, cette rancœur de mon enfance. Je savais que So on me donnait l’opportunité de faire quelque chose de grand, je le ferais. C’est comme si vous aviez les yeux sur un objectif depuis des années et que ça arrive enfin. C’est quelque chose auquel personne ne pouvait croire mais qui est arrivé. Beaucoup de gens ont douté de moi et j’ai réussi à leur donner tort techniquement. Même si je n’avais pas la ceinture, je n’avais pas l’impression de ne pas être un champion. J’ai beaucoup appris de la défaite lors du premier combat avec Stipe. Même si j’avais perdu, ce combat a été très bénéfique. Ça m’a permis de monter plus haut, de travailler à faire une meilleure version de moi-même. »

 1,075 Clics