Frontières Sénégal-Gambie : Le plaidoyer de Seydi Gassama

La fermeture des frontières terrestres entre le Sénégal et la Gambie pour lutter contre la pandémie de Covid-19 n’a que trop duré. C’est en tout cas, le sentiment de Seydi Gassama, directeur exécutif d’Amnesty Sénégal.
« Le Sénégal et la Gambie doivent ouvrir leurs frontières à Kër Ayib et à Sénoba pour soulager les souffrances des voyageurs en provenance et à destination de Casamance. Les véhicules SN peuvent parcourir le couloir gambien, long d’une trentaine de km sans stationnement », fait-il remarquer. 

 252 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*