Gabon : Le nouveau gouvernement compte 33 ministres dont 11 femmes


La nouvelle équipe gouvernementale présidée par Rose Christiane Ossouka Raponda compte 11 femmes dont Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA elle-même, contre 22 hommes, soit un total de 33 membres appelés à batailler contre la pauvreté par la relance de l’économie « cassée » par la pandémie de la Covid-19.

Parmi les ministres d’Etat, Denise MEKAM’NE EDZIDZIE épse TATY est la seule femme contre 3 hommes. Elle est maintenue au poste de Ministre d’État, Ministre des Relations avec les Institutions Constitutionnelles et les Autorités Administratives Indépendantes

Au rang de simple ministre, on compte 4 autres femmes. Il s’agit de Mme Madeleine BERRE reconduit au poste de Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, Porte-Parole du Gouvernement, de Mme Erlyne Antonella NDEMBET épouse DAMAS, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et Chargé des Droits de l’Homme.

Mme Prisca KOHO épouse NLEND quant à elle est, Ministre des Affaires Sociales et des Droits de la Femme. Enfin, Mme Carmen NDAOT, Ministre de la Promotion des Investissements, des Partenariats Publics-Privés, Chargé de l’Amélioration de l’Environnement des Affaires.

Sur les 8 ministres délégués, 5 sont des femmes et les 3 autres des hommes. Il s’agit de Mme Yolande NYONDA, Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères, de Mme Camélia NTOUTOUME-LECLERCQ, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Éducation Nationale, Chargé de la Formation Civique, de Mme Gisèle AKOGHE, Ministre Délégué auprès du Ministre d’État, Ministre de la Communication et de l’Économie Numérique, de Mme Aubierge Sylvine NGOMA, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle et de : Mme Nicole Janine Lydie ROBOTY ép. MBOU, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Économie et de la Relance.

 104 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*