Guinée Bissau-La CEDEAO reconnaît la victoire d’Emabalo

news-details

Fin du suspense. Les chefs d’États et de Gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé de reconnaître la victoire de Umaro Sissoco Emabalo, au second tour de l’élection présidentielle du 29 décembre 2019. Ce, « après une analyse profonde de la situation politique du pays », note le communiqué de la Commission de l’organisation sous-régionale.

La source rappelle que « la Commission nationale des élections (CNE) Bissau-guinéenne a proclamé à trois reprises les résultats définitifs du scrutin présidentiel dans les délais prévus. » Et « une de ces proclamations a été faite sous l’égide de la CEDEAO après vérification des Procès-verbaux (PV) des régions demandées par le Comité ministériel de suivi de la crise bissau-guinéenne et toutes ces proclamations ont donné le même résultat. »

Ainsi, le président élu est invité à « procéder à la nomination d’un Premier ministre et d’un nouveau gouvernement au plus tard le 22 mai 2020 », et à « engager immédiatement la réforme relative à une nouvelle Constitution, qui sera soumise à un référendum dans 6 mois afin d’assurer la stabilité du pays 

 66 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*