Matam : Dickel Nguebane offre des bourses d’excellence de 05 ans aux bacheliers à l’école SUPDECO

Le généreux donateur n’a pas trop attendu. Soucieux d’un enseignement supérieur de qualité pour les bacheliers de la commune, il a choisi une prestigieuse école, le groupe SUPDECO qui forme une partie de l’élite de ce pays. Les bacheliers bénéficiaires n’ont plus de soucis à se faire concernant les orientations, Oumar Nguébane, par ce geste, les place sur la rampe d’une éducation de qualité.

Un artisan social qui travaille dans l’ombre pour accompagner Matam

Pour lui, la discrétion n’a aucun secret. Adepte du « parler peu et servir beaucoup », Oumar Nguebane est un « artisan du social » qui travaille dans l’ombre pour accompagner les de Matam. Son ambition orientée « capital humain » l’a convaincu que le « MATAM ÉMERGENT» se fera avec des jeunes bien formés aux métiers d’avenir et qui collent avec les besoins de la région. Le choix d’accompagner les jeunes bacheliers de Matam de la licence 1 au Master avec des bourses s’inscrit dans ce cadre.
En tant que premier adjoint au maire, Oumar Nguebane appelé affectueusement Dickel porte la ville de Matam dans son cœur. Un amour qui se matérialise par ses nombreuses actions au service du développement territorial et de la promotion de la jeunesse.

Des retombées sociales énormes


Grace à sa détermination, beaucoup de jeunes de la commune ont pu accéder à l’emploi. Et aujourd’hui les retombées sociales sont énormes. Cet engagement au service du social rejoint une mission entrepreneuriale qui a doté la ville de Matam d’infrastructures. C’est grâce à l’adjoint au maire Oumar Nguebane que la commune de Matam dispose aujourd’hui de sa première station d’essence.

Des kits solaires à Nawel


La population de Nawel a aussi bénéficié de la générosité de Dickel qui leur a offert des kits solaires. Ces équipements offerts par l’adjoint au maire ont permis aux habitants d’avoir gratuitement de l’électricité.
Le prochain chantier de l’adjoint au maire concerne aussi l’école. Un ambitieux projet veut doter la connexion gratuite aux différentes écoles de la commune de Matam. Cette innovation sera actée au mois de Novembre 2020.
Un projet qui confirme toute l’importance que l’adjoint au maire accorde à l’enseignement et à l’éducation.

Nguenaaractu.com

 2,208 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*