Matam : Farba Ngom , un Maire exemplaire (Par Malick Diaw)

Le département de Matam compte dix (10) communes, parmi ces communes, s’il y a un Maire qui est animé par le souci du bien de ses concitoyens c’est bien Farba Ngom .
Je précise que je ne suis pas de sa commune mais je suis façonner du travail qu’il a abattu et j’aimerais l’avoir comme Maire.
Sur le plan infrastructurel , Agnam n’envie rien aux grandes villes. La construction de lycées, de collèges, d’écoles primaires, de l’hôpital des Agnam, de la sous-préfecture, la mairie, d’un stade municipal, de centres de formation et tant d’autres projets est une réalité.
On note la régularité de la tenue de ses réunions de conseil, l’éclairage public.
Parfois, on la population de sa zone nous informe des œuvres sociales.
Nombreux sont les jeunes de sa commune, sont actuellement employés dans pas mal de secteurs.
Récemment, ce qui m’a permis de rédiger ce texte, il a encore frappé fort avec l’implantation d’une unité de nettoyage avec cent (100) jeunes qui y sont employés. Des infos m’ont parvenues de la pose incessamment de la première pierre du lycée de Ndiafane, toujours dans commune.
On peut tout lui reprocher sauf qu’il n’a pas travaillé sa commune.
Et si les autres essayaient de faire comme lui? On se plaindrait pas.
Qu’on soit avec lui politiquement ou pas, on lui doit respect.
En tout cas, il a mon respect et mon salut. Bon vent et bonne continuation Monsieur le Maire.
Aux autres Maire, profitez de votre prolongation au moins pour avoir quelques choses dans votre bilan.

Nguenaaractu.com

 409 Clics