Présidentielle en Guinée: Cellou Dalein Diallo accuse Alpha Condé de diviser les Guinéens

Dans un discours prononcé lundi, Cellou Dallen Diallo s’est posé en réconciliateur. Le candidat est en campagne pour la présidentielle du 18 octobre et il entame une tournée dans le pays, d’abord en Guinée forestière, puis en Haute-Guinée avant le Fouta, fief traditionnel de l’UFDG, au pouvoir, et la Basse Guinée. Avant de quitter Conakry, la capitale, Cellou Dallen Diallo a accusé son principal rival le président sortant Alpha Condé, candidat à un troisième mandat, d’avoir divisé les Guinéennes et les Guinéens.

Notre nation est plongée dans un cycle de violences d’État qui nous endeuillent depuis une décennie maintenant. Les crimes d’État commis sous l’actuel régime et l’instrumentalisation de la différence ethnique qui a caractérisée cette gouvernance constituent un véritable obstacle a l’unité nationale et à la cohésion sociale.

Cellou Dalein Diallo, candidat à la présidentielle en Guinée

RFI

Le président Alpha Condé sera l’invité de RFI et France 24 ce mardi. Il sera au micro de Christophe Boisbouvier et de Marc Perelman. Une interview à retrouver ce mardi soir à 18h10 temps universel.

 477 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*