Camp pénal de Liberté 6 : les détenus mettent fin à leur grève de la faim

Les détenus du camp pénal de Liberté 6 qui observaient, depuis le dimanche dernier, une grève de la faim ont mis fin à leur mouvement. Ils réclamaient de meilleures conditions de détention notamment face à la période de la pandémie du coronavirus.

A cet effet, la boutique et le télécentre de la prison ont été fermés et, les détenus demandaient à voir le ministre de la Justice, Me Malick Sall. Une délégation du ministère de la Justice rencontre les pensionnaires de cette prison pour trouver des solutions à leur problème. La délégation est composée du juge d’application des peines et du directeur de l’administration pénitentiaire, Jean Bertrand Bocandé. Ces derniers ont discuté avec les détenus sur les grâces et les libertés conditionnelles pour voir ceux qui sont éligibles

Emédia

 86 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*