«Les mesures prises par le président de la république sont porteuses d’espoir »(Dg du Boss)

Par Mohamed NDJIM

Le covid-19 chamboule les prévisions de croissance du Sénégal à court terme, mais les perspectives de relance économique ne manquent pas, selon le directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent (Bose). Me El Ousseyni Kane admet que ça va continuer de tanguer. Il indique cependant que les mesures prises par le président de la République, avec un fonds de lutte multisectoriel doté de 1000 milliards Cfa, sont porteuses d’espoir. «Il est évident que le coronavirus va porter un coup d’arrêt à notre ascension vers l’émergence. On aura une période un peu difficile, il faut le reconnaître. Ça sera compliqué pendant au moins une année. La cartographie économique sur la base de laquelle on travaille prévoit qu’on aura une année 2020 et un début 2021 assez compliqués, mais aussi, qu’on va repartir assez rapidement. On espère atteindre les objectifs qu’on s’était fixé dans le second Plan d’actions prioritaires du plan Sénégal émergent (Pap II) ; c’est-à-dire d’arriver à un taux de croissance qui avoisine les 8 à 10% vers 2024», assure Me El Ousseyni Kane, qui s’exprimait dans le cadre d’une conférence sur internet.

Le directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent pose l’impératif d’une transformation structurelle de l’économie sénégalaise pour plus d’autonomie. «Il est vrai qu’aucun pays ne peut vivre en autarcie, ne pas interagir avec le monde. Mais on doit, au moins dans certains secteurs, être autonomes. On ne doit quand même pas dépendre de l’extérieur pour pouvoir manger du riz, avoir des oignons ou de la pomme de terre. C’est des choses qu’on doit pouvoir régler. À chaque fois qu’on importe, on est en train d’enrichir des agriculteurs étrangers. On a quand même une population qui est assez jeune. Si elle est bien formée et encadrée, elle pourrait porter cette autosuffisance, car on a l’eau et on a les terres. C’est des questions fondamentales qu’il faut régler», assure-t-il.

 12 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*