Matam : A la découverte de Thioubalel , village de la commune de Nabadji

Situé à l’Est de Nabadji , environ trois kilomètres , Thioubalel est dans le bras du fleuve de Diamel . Le village est fondé vers 1800 par un pêcheur du nom de Hamet Alel Sall . Ce dernier passait la plupart de son temps à Nabadji chez son ami Lambolo Niang , un « ceedo  » venu du village de Agnam Thiodaye .

De 1960 à 2019 , le village n’a connu qu’un seul puits crée par l’Unicef en 1992 et une école qui a vu le jour en 1997 . La population est composée des peuples de l’eau et la pêche est la principale activité . De surcroit , l’agriculture et l’élevage sont venus renforcés le quotidien des « soubalbé ».

Selon Abou Mangane , un jeune étudiant du village , De Senghor à Wade en passant par Diouf , Thioubalel vivait dès la tombée de la nuit dans une obscurité totale mais on peut dire la troisième alternance nous a souri . C’est avec le président Sall que nous avons senti qu’il ya émergence « révèle le jeune étudiant .

2021 , une année inoubliable pour Thioubalel

C’est dans la deuxième semaine de l’année 2021 que le village a connu des innovations : un forage en cours de réalisation , une case de santé en construction et des poteaux électrique qui sillonnent le village dont l’inauguration est prévu dans la semaine en cours et l’aménagement d’un casier agricole de 520 hectares qui regroupe les localités de Nabadji , Thiouboulel , Boki sabboundou et Saradji .

Voilà le constat qu’on peut faire au delà des mille et un problèmes dont Thioubalel est confronté .

Zap Diallo , Nguenaaractu.com

 691 Clics

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.