Tournée des libéraux : Le Pds prêt à “aller aux élections si le fichier est transparent”


Une mission de la direction des structures du Parti démocratique sénégalais était, hier, jeudi à Diourbel pour rencontrer les militants et responsables libéraux. La vente des cartes se fera avec beaucoup d’innovation, selon Abdou Khadim Guèye, le Secrétaire général de la fédération départementale du Pds de Diourbel. Selon lui, « les cartes classiques seront remplacées par des cartes numérisées comme les cartes d’identité et les cartes d’électeurs. Chaque carte aura un code ainsi que chaque localité. Cela pour éviter les confusions et les mauvaises intentions. Tous se fera de manière transparente », a-t-il martelé. En ce qui concerne le énième report des élections, M. Guèye déclare que « le Pds a toujours dit qu’il faut tenir les élections à temps.

« Nous avons un parti qui s’adapte. Ce qui nous intéresse sur les prochaines élections est que le processus soit transparent depuis 2012, le processus n’est pas transparent. Le fichier n’est pas bon. Les gens votent n’importe comment. On retient les cartes d’électeurs des gens. On affecte des électeurs de Diourbel à Ziguinchor. Si on permet à tout un chacun de voter, si le fichier est transparent, si les conditions électorales sont démocratiques et bonnes, le Pds est prêt pour aller aux élections ». Avant d’ajouter qu’il faut aller aux élections avec un fichier viable. Par contre, « s’il faut reporter pour calmer ou éteindre l’incendie parce qu’il y a une crise, nous ne sommes pas d’accord. Nous pensons que le pouvoir joue avec le temps. Les tenants du pouvoir iront aux élections quand ils sentiront qu’ils sont prêts. Être prêts pour eux, c’est créer les conditions pour gagner largement. Mais il appartient à l’opposition de se battre ».

 129 Clics